Aller au contenu

De Ravel à Hollywood, le parcours sans fausse note de Guillaume Roussel

Temps de lecture

3 min

Guillaume RousselFT4

Vivant à Los Angeles depuis deux décennies, l’auteur de la bande-originale de Bac Nord s’est composé une carrière à l’image de ses mélodies : ambitieuse, atypique et sans frontière.

Précoce, Guillaume Roussel commence le piano à cinq ans et livre sa première composition à l’âge de seize. Depuis, le compositeur n’a jamais relâché le tempo. L’itinéraire de ce passionné des airs de Ravel et Debussy ressemble à une partition menée tambour battant. D’abord en France où il se lance très jeune dans l’apprentissage de la richesse harmonique et de la direction d’orchestre, inspiré par la figure d’un grand-père maternel colombien devenu compositeur. Très vite, la passion du synthétiseur, l’amour du jazz et des musiques improvisées le rattrapent et son profil de futur auteur de bandes originales (BO) commence à se dessiner.

Une « French Touch » qui séduit les cinéastes des deux côtés de l’Atlantique

Né d’un mariage mixte, Guillaume Roussel se compose naturellement un territoire ouvert et sans frontières. A 26 ans, le monde anglo-saxon l’appelle : direction Londres pour diriger le prestigieux London Philharmonic Orchestra, dans les mythiques studios d’Abbey Road où fut enregistrée la musique de Star Wars. « Tout d’un coup, je me retrouve dans la cour des grands. Une occasion inespérée mais aussi stressante, ce n’est pas dans ma nature de diriger », se souvient-il. Sa carrière de compositeur est lancée.

Insatiable, il met rapidement le cap sur Hollywood où l’illustre Hans Zimmer le repère. Deuxième tournant majeur dans sa vie. L’homme aux deux Oscars, derrière les musiques de Dune, Gladiateur ou encore Interstellar, propose en 2010 au jeune « French » au parcours atypique et muni d’une solide culture en musique classique d’intégrer son écurie de compositeurs. C’est l’époque où, sur les collines d’Hollywood, la « French Touch » – représentée par toute une joyeuse bande de jeunes talents – jouit d’une sacrée renommée. Roussel, alors la trentaine, fonce dans l’aventure. « Pas facile pour un petit Français qui a appris l’anglais à l’école ! Je voyais les Anglo-saxons manier l’anglais avec tellement plus d’aisance, ce qui les rendait plus attirants et rassurants », avoue-t-il.

Sa fibre française vibre pleinement et convainc. Héritage musical, sensibilité, profondeur, aucun des stéréotypes n’est de trop finalement pour se frayer un chemin jusqu’aux blockbusters et grands studios – il composera pour Pirates des Caraïbes 4 ou encore le film Black Beauty diffusé sur Disney +. Ironie du sort, depuis les années Covid, la France n’a pas cessé de se rappeler à lui. En février dernier, il est nommé aux César pour la bande originale de Bac Nord. En ce moment, il prépare celle des Trois Mousquetaires de Martin Bourboulon et Cédric Jimenez lui a confié les notes de son prochain film. De quoi lui donner l’occasion de savourer pleinement ce qui lui manque le plus de la France : les longues soirées d’été de nos douces latitudes.

Articles similaires

All
  • All
  • Arts visuels & Art de vivre
  • Cinéma & Audiovisuel
  • Édition
  • Jeux vidéo
  • Mode & Création
  • Musique & Spectacle vivant
Nicolas Dufourcq sur le scène de We Are French Touch

We Are French Touch : revivez les meilleurs moments de l’édition 2022

Trans Musicales

La French Touch s’installe aux Trans Musicales

Paris+ Art Basel

Avec Paris + Art Basel, la France reprend une place centrale dans le monde de l’art

We Are Frenc Touch - Jean-Michel Jarre

We Are French Touch, un évènement pour écrire le futur des industries culturelles et créatives

!
Terms and Conditions checkbox is required.
Something went wrong. Please check your entries and try again.
Faire défiler vers le haut