Aller au contenu

Typology : des cosmétiques engagés et alternatifs pour une consommation plus raisonnée

Temps de lecture

3 min

Visuel Article Typology

Marque « pure player » de soin cosmétique éthique, Typology fabrique des produits composés d’ingrédients naturels et respectueux de l’environnement. Depuis 2006, la marque est labélisée B-Corp dans l’ambition d’avoir un impact positif sur l’industrie cosmétique.

« J’ai créé la marque avec une mission en tête : proposer une alternative à des consommateurs exigeants. » Face à un univers de consommation opaque et complexe, Ning Li, le fondateur de la marque, prend le pari de la totale transparence vis-à-vis de sa clientèle. Son secret ? Des cosmétiques naturels, sans superflu et une offre exclusivement en ligne pour garantir des prix accessibles sans compromettre la qualité.

Typology aspire à redéfinir le marché de la cosmétique

Les produits de la marque font l’objet d’une sélection exigeante. « Le choix de nos actifs naturels privilégie par ailleurs l’agriculture biologique et les techniques d’extraction douce », ajoute le créateur de l’entreprise. Au niveau du packaging, Typology opte pour des emballages légers avec une empreinte carbone réduite et des contenants résistants en aluminium, matière pratique au transport et recyclable à l’infini.
Entreprise B-Corp, la jeune pousse travaille à réduire son impact carbone ainsi qu’à avoir un effet positif sur les habitudes de consommation et sur les acteurs du marché de la cosmétique. Pour Ning Li, obtenir cette certification exigeante et s’imposer une démarche RSE est un moyen d’inspirer d’autres entrepreneurs. « Si demain, mon entreprise prend de l’ampleur, elle aura un impact positif sur l’industrie, sur l’environnement et sur la santé. Sur le chemin de l’entrepreneuriat, on veut provoquer le changement et inspirer les autres, pour avoir un impact commun. »

De la liberté d’entreprendre à la liberté de s’exporter

Le fil rouge qui guide cet entrepreneur de La French Touch est la liberté, « celle d’oser créer ce qui n’existe pas encore », confesse-t-il. « Ce qui me passionne dans l’entrepreneuriat, c’est cette liberté de pouvoir décider de mon métier, mais surtout de mon combat. L’idée, c’est de ne pas accepter le monde tel qu’il est, et d’essayer de le façonner selon notre vision. Dans la cosmétique, c’est de ne pas se contenter des produits déjà présents et de se sentir libre de créer ceux que l’on a envie de consommer. »
Plus que jamais convaincu de l’importance d’oser, le jeune entrepreneur pointe une politique d’export à renforcer pour les entreprises françaises en général et celles de La French Touch en particulier. « La France est un pays qui a beaucoup d’expertises, mais qui n’ose pas assez l’export. Il faut exporter nos savoir-faire. Une marque de cosmétique française a déjà un coup d’avance à sa naissance sur une marque de cosmétique américaine, grâce à cette identité française. Il faut travailler dans ce sens pour porter la France en dehors de ses frontières. ».

Articles similaires

All
  • All
  • Arts visuels & Art de vivre
  • Cinéma & Audiovisuel
  • Édition
  • Jeux vidéo
  • Mode & Création
  • Musique & Spectacle vivant
Nicolas Dufourcq sur le scène de We Are French Touch

We Are French Touch : revivez les meilleurs moments de l’édition 2022

Trans Musicales

La French Touch s’installe aux Trans Musicales

Paris+ Art Basel

Avec Paris + Art Basel, la France reprend une place centrale dans le monde de l’art

We Are Frenc Touch - Jean-Michel Jarre

We Are French Touch, un évènement pour écrire le futur des industries culturelles et créatives

!
Terms and Conditions checkbox is required.
Something went wrong. Please check your entries and try again.
Faire défiler vers le haut