Aller au contenu

Nicolas Parpex, pilote du Plan Touch : « La mode et la finance doivent mieux se connaitre »

Temps de lecture

4 min

Nicola sParpex finance le secteur de la mode

A l’occasion de l’événement Rôle model, Nicolas Parpex, pilote du Plan Touch chez Bpifrance, était l’invité d’Olivier Guyot pour un podcast consacré au Plan Touch et aux investissements en capital dans le secteur de la mode.

Le monde de l’investissement rencontre celui de la mode le temps d’un podcast. En quoi consiste le Plan Touch de Bpifrance ? Quels sont les acteurs accompagnant les secteurs de la mode ? Quelles sont les tendances émergentes dans ce secteur dans un monde post-Covid ? Nicolas Parpex, directeur du pôle d’investissement Industries Culturelles et Créatives (ICC) et pilote du Plan Touch chez Bpifrance, était au micro d’Olivier Guyot, rédacteur en chef France de FashionNetwork.com, dans le 48e épisode du podcast Luxurynsight x FashionNetwork.

Voici les 5 points à retenir de cet épisode consacré à La French Touch.

1- Puissance économique, soft power et compétitivité : le triple enjeu de La French Touch

La French Touch fait l’objet d’une attention particulière de la part de Bpifrance et de ses partenaires car les ICC représentent 5% du PIB français. Leur développement et leur croissance représentent donc un enjeu de puissance économique. Leur rayonnement à l’international est aussi un véritable enjeu de soft power. Enfin, la France détient un avantage compétitif dans ces secteurs qu’il est essentiel de préserver. C’est pourquoi Bpifrance a lancé son plan Touch en 2020.

2- Le Plan Touch : un continuum de financement et d’accompagnement dédié aux ICC

Selon Nicolas Parpex, le Plan Touch repose sur 3 piliers. Tout d’abord, une définition de La French Touch, les industries de la création et du savoir-faire, réunies par des transformations et des enjeux similaires comme la transformation digitale, la transition écologique, le changement d’échelle, la féminisation, l’inclusion, la diversité ou encore le développement à l’international. Ce périmètre a permis d’identifier des synergies et des transversalités, comme par exemple des collaborations entre des marques de mode et des marques de jeux vidéo. Pour répondre à ces défis, le Plan Touch s’appuie sur un continuum de solutions de Bpifrance. Ainsi, depuis 2020 la banque des entrepreneurs a déployé plus de 2,5 milliards d’euros dans le secteur de La French Touch. Enfin, à ces éléments s’ajoutent des actions d’animation écosystémique opérée par les équipes de Bpifrance.

3- Game changer, challengers, leader : les acteurs La French Touch

Le Plan accompagne aussi bien de jeunes entreprises créatives qui proposent des innovations tech, d’usages mais aussi de nouveaux modèles économiques, avec des enjeux RSE forts – les Game Changers –, que des PME à fort potentiel de croissance – les Challengers – ou des entreprises plus importantes comme Eric Bompard dans le secteur de la mode – les Leaders. L’enjeu est de couvrir l’ensemble du spectre et de mobiliser les différents outils de Bpifrance pour répondre aux besoins des ICC.

4- Les mondes de la mode et de la finance doivent mieux se connaitre

Il existe de nombreux acteurs de la finance spécialisés dans la filière de la mode. Mais sans clés de lecture partagées, sans une connaissance fine du secteur et sans langage commun on ne peut pas prendre de décisions avisées. C’est pourquoi Bpifrance opère toujours en co-financement ou co-investissement avec différents acteurs du marché.

5- Le Covid a accéléré des tendances déjà très visibles

Dans le domaine de la mode, les modèles qui ont le mieux résisté et qui continuent de performer sont les modèles « digital first », aux propositions de valeur affinitaires et communautaires. Ainsi, les marques le plus résilientes sont celles qui possédaient la relation la plus intime et la plus forte avec leurs clients, intégrant la transition écologique dans leur proposition de valeur, porteuses de sens et tournées vers l’international.

Retrouver cet épisode sur Apple Podcasts ou Soundcloud

Articles similaires

All
  • All
  • Arts visuels & Art de vivre
  • Cinéma & Audiovisuel
  • Édition
  • Jeux vidéo
  • Mode & Création
  • Musique & Spectacle vivant
ZeDrimeTim a entamé la production de son premier jeu : Darwin’s Paradox

ZeDrimeTim : un nouveau studio à la frontière du cinéma d’animation et du jeu vidéo

Pierre Maheo, fondateur d' Officine Generale

Officine Générale multiplie les ouvertures de boutiques pour accélérer son développement

Mission Explore & Match

De Dubaï à Abu Dhabi : 7 minutes d’immersion au sein de la Mission Explore & Match French Touch

Fragonard

Fragonard : une affaire de famille depuis bientôt 100 ans

!
Terms and Conditions checkbox is required.
Something went wrong. Please check your entries and try again.
Faire défiler vers le haut